Je t’ai perdu !

Presque 2 ans après, j’arrive enfin à poser des mots sur les maux.

Il y a quelque temps j’écrivais  » j’ai failli la perdre  »  aujourd’hui, je t’ai perdu.

J’ai perdu la personne qui me connaissait le plus, incontestablement, qui m’aimait le plus également !

J’ai perdu en route beaucoup de choses…

Durant 21 mois qui se sont écoulés, la vie à continué… Elle ne sera plus jamais la même sans toi. Comment elle pourrait l’être, sans une partie de moi…

Je me rappelle avoir écrit j’ai failli la perdre, les larmes aux yeux, de la première à la dernière lettres. J’étais tellement malheureuse de te voir chaque jour souffrir.

Là maintenant, quand j’écris ce texte, mes larmes ne coulent pas ! Non pas parce que je ne suis pas triste…non loin de là… Mais parce que 21 mois après je n’y crois toujours pas !

Je t’ai perdu.

Pour moi c’est impossible, que tu ne sois plus là, c’est impensable, irréaliste! J’ai eu chaque jours ce réflexe  et cette habitude de vouloir prendre le téléphone et te parler! Ce réflexe disparaît peu à peu et je réalise peu à peu que je t’ai perdu.

J’ai besoin de te parler, j’ai besoin de t’entendre. J’ai a 34 ans encore besoin de toi! Depuis que tu n’es plus là rien ne va. J’enchaîne les emmerdes malgré moi. Je ne sais pas à qui parler, à qui je peux me confier? Tu étais là seule qui me comprenais sans jamais me juger.

La première année  sans toi arrive dans quelques jours. Une année à pleurer, à rire, à  vivre.
Je n’y pense pas parce que ça me fait trop mal…alors je me ment à moi même, je joue la comédie. Tout va bien, tu es toujours là! Je t’imagine en voyage loin de moi, je t’imagine danser et rire avec papa…

Mais c’est faux bordel! Lui il voyage et danse avec une autre…

Pourquoi je fais ça ?

Mon dieu maman, j’ai mal au coeur, j’ai mal en ventre, j’ai mal au plus profond de moi.

Chaque semaine je vais te voire dans ta nouvelle maison, comme un robot, j’embrasse ta photo sur la pierre froide,j’arrose les plantes,machinalement je répète ces gestes, sans imaginer que tu es là en dessous.

Comment ne pas penser a toi maman ?

J’avais 21 ans et c’était toi qui était là le jour où je lui ai donné la vie pour la première fois.

Tu m’as donné toute ta force et ton courage sans me quitter des yeux durant 14 heures. Tu as vu mon fils avant moi et tu étais tellement fière.

Qu’importe où tu es aujourd’hui , je sais que tu es là !

À chaque rêve, à chaque réveil, à chaque moment de la journée.

Tu es le nuage en forme de coeur dans le ciel. Tu es le papillon qui se pose sur ma main quand je pleure sur ta tombe. Tu es la chaleur du rayon de soleil qui réchauffe  ma peau. Tu es chaque jour dans les yeux de mes enfants.

Je t’aime maman.

 

22 commentaires sur “ Je t’ai perdu !

  1. Magnifique texte , j’en ai des frissons ….. Je t’envoie du courage et des bisous

    1. Merci amelie ❤

  2. magnifique

  3. Magnifique… belle déclaration d’amour…

  4. je comprend ta douleur j ai perdue ma maman ca fait 8ans elle me manque j arrive tjrs pas faire mon deuil c est trop dur c est magnifique ce que tu as ecrit

    1. Merci francinne

  5. Beaucoup de courage la perte d un parent est vraiment difficile. Tres beau texte.

  6. Magnifique ….envie de pleurer …une maman c est TOUT…courage ❤

  7. Quel beau texte, qui me parle et qui me touche.
    De jolis mots d’amour pour ta maman…

  8. Un article qui me parle beaucoup car le week-end passé, cela a fait 1 an que j’ai perdu la mienne.. Je pense bien fort à toi et te souhaite beaucoup de courage :*

  9. Bonjour,
    J’ai perdu ma mère le 7 novembre 2016 et je ne sais pas comment je vais faire. A qui parler ?
    J’ai toujours les mêmes réflexes, les chats font une bêtise, tiens, il faut que je le lui dise. Mais non, elle n’est plus là….
    Ce sentiment d’être toujours avec et de faire sans est étrange. Je suis plus âgée que vous, mais ma mère me manque quand même beaucoup.
    Bon courage…

    1. Il n’y a pas de degré de douleur avec l’âge… une maman est une maman ❤

  10. Je suis vraiment émue par vos mots…
    Je vous envoie de douces pensées.

    1. Merci Elisa pour toutes tes pensées ❤

  11. Bientôt 4 ans que ma douce maman s’en est allée…. inutile de vous dire à quel point vos mots m’ont émue et touchée aux larmes, parce qu’il expriment tout ce que je ressens également, et ce que beaucoup de gens ressentent après cette perte ô combien douloureuse et qui nous transforme à tout jamais….. Alors je vous envoie également plein de pensées, du fond du coeur !

    1. Merci Natalie ❤

  12. comme je comprends votre douleuur moi j’ai perdu mon papa il y a 5 semaines et je narrive toujours pas a y croire ni a realiser il me manque a un ppoint inimaginable nous si complice pas besoin de parole juste un regard pour se dire je t’aime il etait et sera toujours l’homme de ma vie et chaque jour je me leve pour ma fille cest elle qui maide a tenir debout et a faire semblant aux yeux des gens pour ne pas leur infliger une douleur supplementaire je tiens bon je resiste pour ma fille ma mere et mon frere mais surtout pour rendre fier min heros le seul l’unique mon papa….

  13. Magnifique texte , j’en ai eu les larmes aux yeux, courage ma Chris ❤

    1. Merci ma belle ❤

  14. Très touchant …

  15. Bonjour,

    J’ai eu le malheur de perdre ma maman a 12 ans. Aujourd’hui à presque 30 ans, son absence reste difficile. Je pense à elle, je pleure de son absence. Même si j’ai fais le deuil, je ressentira toujours son manque. C’est une chose qu’on apprend avec le temps, malheureusement sa ne passe pas, on ne si habitue pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.