Publié dans Un peu de moi

Je ne peux pas être heureuse!

Je ne peux pas être heureuse!

J’ai 31 ans, j’ai deux merveilleux enfants, un mari adorable, une jolie maison, un travail qui me passionne avec des collègues extraordinaires, un blog qui m’apporte beaucoup de joie et d’amour.

J’ai tous les éléments nécessaires pour la recette du bonheur…
Le bonheur, je le touche avec mes doigts chaque jour.

Mais comment avoir des moments de joie en sachant que ma maman est malade.

En sachant qu’elle souffre chaque jour. Comment être égoïste à ce point ?

C’est elle qui m’a tout appris, qui m’a transmis les plus belles valeurs de la vie comme aimer inconditionnellement ses enfants !

Je n’y arrive pas, je m’y empêche ! Quant aux rares fois où ça arrive, j’ai honte !

Ça va faire 7 ans que ma vie, c’est arrêter ! 7 ans que j’ai honte de rire, j’ai honte de mes moments de bonheur.

Je ne suis pas du genre à montrer et exprimer mes problèmes et mes peines. Celles qui me connaissent me voient avec le sourire jusqu’aux oreilles, je suis la première a sortir une connerie et à déconner. Mais elles ne savent pas qu’au fond de moi c’est tout noir, c’est vide et douloureux…

Je sais, je ne suis pas la seule, je n’ai pas envie de me faire plaindre car dans cette histoire ce n’est certainement pas moi la plus malheureuse…

Un commentaire sur « Je ne peux pas être heureuse! »

  1. je pense que votre maman n’irait pas mieux si vous alliez mal… si vous aviez un mari violent ou un travail qui ne vous épanouissait pas. Sa maladie fait partie de sa vie :- et vous vivez la votre. C’est malheureux …. mais votre sourire compte beaucoup, pour vous comme pour elle ainsi que l’ensemble de votre entourage. Vous priver de tout ne la rendra pas moins malade.

  2. N’ayez surtout pas honte de rire. Je comprends parfaitement votre sentiment (mon père est décédé il y a 5 ans) et me surprend parfois moi-même à être égoïste en attrapant des morceaux de bonheur avec mes 2 merveilleuses filles, mon mari et ma mère (et parfois le reste de ma famille et quelques amis). Votre mère vous a appris à être la femme que vous êtes devenue et souhaite votre bonheur (parfois égoïste, mais obligatoire) et à être une merveilleuse personne qui aime ses proches. J’espère pour vous que ça s’arrangera pour votre mère. Merci pour votre témoignage et surtout essayer de profiter de chaque instant passé avec elle (et votre famille). Bon courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *