Publié dans Un peu de moi

C’est l’heure du bilan de l’année 2016…

 

L’année 2016 a été dure, très dure pour moi. J’ai l’impression de me répéter chaque année, en me disant que je suis soulagée que cette année se termine. Mais là, je suis vraiment soulagée qu’elle soit terminé !

Il y a eu la maladie, la fatigue, les moments de doutes et la peur ! On remet tout en question et on comprend vite qu’il faut profiter de la vie à chaque instant.

Il y a eu cette après-midi au travail, ou mon fils a ouvert la porte du bureau en larmes… Deux sales connards l’avaient agressé à coup de coup de pied dans le ventre et de coup-de-poing. Il y a mieux qu’une agression pour commencer une vie d’ado ! Niveau justice, rien est encore fait… J’arrive à comprendre  pourquoi certains font justice eux mêmes ! Bref…

Il y a eu le décès de ma maman…  C‘est dur. Je suis encore incapable d’en parler 8 mois après. Ici ou ailleurs. Je suis certaine que les gens doivent se dire  » Ben ça va, elle supporte bien le décès de sa maman…  » Mon dieu s’ils savaient au moins le quart de ce que je ressens ! J’ai continué à travailler, j’ai continué à vivre, j’ai continué à faire ce qu’il fallait faire. Parce que je n’ai pas le choix et parce que c’est ce qu’elle voulait ! Il n’y a pas une seule journée où je ne pense pas à elle. Je sais qu’elle est là et qu’elle nous protège. Maman, tu me manques terriblement.

Il y a eu cet accident de voiture à cause d’un homme qui avait vraiment trop bu ! Mon mari qui conduisait n’a rien vu venir, le choc frontal a été terrible. J’ai vu la mort devant mes yeux, pas la mienne, mais celle de ma fille à l’arrière de la voiture ! Dieu merci, nous sommes en vie avec quelques séquelles physiques mais surtout psychologiques. Bouboune refuse encore de monter dans une voiture si ce n’est pas son papa qui conduit. Elle a fait des cauchemars et elle en fait encore quelque foi. Je ne peux plus faire de longs trajets, même les cours trajets, sont très dur. Nous voyons un psychologue et petit à petit, nous nous sentons mieux. Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir, mais nous sommes en bonne voie.

Enfin voilà 2016 a été rude ! Je ne sais pas ce que 2017 nous réservent… J’ai bien conscience qu’il y aura d’autres épreuves à surmonter… Ainsi va la vie.

Je ne peux pas m’empêcher de penser que malgré ces épreuves, nous avons tellement de chance… Car nous sommes ensemble… Il y a eu les attentats, les morts, les gens qui ont perdu des êtres chers… Tous ces gens, tous ces enfants morts pour une guerre encore en 2016. 

Mes enfants sont en parfaites santé et je mesure chaque jour la chance que j’ai ! Surtout quand on voit tous ces petits anges qui sont partis en 2016. Quelle douleur pour les parents.

Il y a aussi ces choses positives qui se sont passées cette année… J’ai eu beaucoup plus de responsabilités à mon travail. J’ai la chance de faire ce que j’aime, d’être entouré d’enfants et de travailler avec des collègues en or ! Je peux voir ma fille à l’école, passer des moments avec elle les mercredis après midi au centre de loisirs. 

Bouboune a eu 4 ans en décembre, elle est en moyenne section. Elle sait écrire son prénom, elle parle de mieux en mieux et elle grandit bien trop vite!! C’est notre petit clown de la maison, elle a toujours le mot pour nous faire rire. Mais aussi, elle bat les records des râleuses, comme sa mère !  

Loulou est en 5 eme, ce début d’année scolaire a été difficile ! Il me rappelle à l’ordre indirectement. Je dois être plus présente pour lui, il faut que je réserve un peu plus souvent des moments rien que tous les deux. Il va avoir 13 ans, il rentre en pleine adolescence et je ne suis pas au début de mes peines… J’espère qu’il ne fera pas les mêmes bêtises que moi à son âge… Mais chutt ça, il ne faut pas lui dire :) la communication reste primordiale à cet âge ! Mais dieu que c’est dur de parler à un ado ! Il est tellement gentil, il est toujours à vouloir m’aider. Il a tellement de patience avec sa sœur et tellement d’amour pour elle <3!

Et puis il y a le blog, que j’ai un peu délaissé cette année, la page Facebook et vous ! 3 ans d’aventure ! C’est magique, je ne vous remercierai jamais assez, car c’est grâce à vous !

J’ai eu de belles propositions de collaborations, des jeunes créatrices qui font des joyaux avec leurs doigts aux grandes marques internationales !

Je ne gagne pas vie, ce n’est pas mon travail principal, mais c’est un travail passionnant qui me prend beaucoup de temps et d’énergie, ça me permet de mettre du beurre dans les épinards et j’en suis très fière !

J’ai vécu presque autant de moments forts en une seule année que dans toute ma vie entière… Mais les choses les plus dures à affronter dans la vie sont finalement celles qui nous apportent le plus. Enfin je l’espère vraiment.

2017 annonce encore de très beaux projets !

Doudou, Loulou, Bouboune et moi-même, nous vous souhaitons une belle année à venir ! 

Beaucoup d’amour, de réussite et surtout la santé, j’ai bien compris que sans elle tout le reste n’a pas de valeur…

Bonne année 2017 <3

Toi aussi, tu pourrais me raconter ton bilan de l’année si le cœur t’en dit…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un commentaire sur « C’est l’heure du bilan de l’année 2016… »

  1. L’année 2016 c’est le début d’un parcours professionnel qui débute un concours et hop! On prend un tournant et faut s’adapter faut s’accrocher et prouver qu’on a notre place… faut assumer le travail la maison et les enfants
    Tout un chamboulement et une organisation à remettre en place qui ne tient que qq jours…

    Puis quand tout roule, quand vous sentez le bonheur vous parlez au sein de votre grande tribu… en vacances… une triste nouvelle vient vous abattre … votre amie est entre la vie et la mort une rupture d’anévrisme à 46 ans! Carole était une femme très belle femme joyeuse amoureuse de la nature de la vie elle venait tjs en aide aux autres elle relativisait bcp… une maman et une épouse remarquable… elle me manquera et restera à jamais dans mon cœur! Puis pour couronner le tt parce que le
    Malheur ne s’arrête pas une fois je pers mon beau père…
    il a fallu être forte pour mon mari et les enfants la famille
    Oui mais mon petit cœur était brisé la cérémonie de mon amie m’avait terrassée…
    alors on continue on sourit on fait les choses comme limite un robot…
    Parce qu’en même temps mon grand mon fils subit une lourde opération de la mâchoire…
    tt se passe très bien mais mes tripes de maman lachent tout lorsque je le vois remonter de sa chambre le visage tuméfié un tube dans le nez… et à moitié inconscient!
    Punaise! Que je les aime mes amours…
    Puis retour à la maison, retour au calme à la vie on a morflé mais on est debout on fait face on recadre…
    puis vient les grandes vacances
    Où enfin on lache tt on se libère on partage avec les enfants
    On profite du temps qui passe on savoure tous les petits bonheurs de chaque instant!!!

    Que du bonheur!

    Retour direction la rentrée
    Et quelle rentrée
    Un en bts une au lycée et un en ce1….
    ça roule tranquillou… mais c vrai que l’adolescence à sôn lot de désagrément! Malgré une réussite scolaire indéniable avec mention TB au brevet!
    Sans compter que le grand commence à voler de ses propres ailes il a obtenu son permis!
    Et le petit dernier c notre clown mais aussi le capricieux et petit
    Dernier de la Maison… alors il en profite parfois…

    Une année aussi parsemée d’amitié et d’amour avec celui qui partage ma vie depuis 20 ans… et bientôt nos 10 ans de
    Mariage….en juin…
    Merci aussi à mes sœurs qui sont tjs là et l’amour de ma vie ma maman…

    2016 m’a secouée, m’a attristée, m’a perturbée… m’a fait tant pleurée…
    2016 m’a fait grandir m’ a émue m’a aimée m’a bien entouré…

    Que le chemin de l’année 2017 soit parsemé d’éclats de joie, de pétales de plaisir, qu’il soit éclairé par la lueur de l’amour et l’étincelle de l’amitié. Bonne et heureuse année !

      1. Merci Chris… Et juste au moment où j’écrivais ce long mot le constat 2016…
        Je suis stoppée dans mon écriture… mon fille et mon petit dernier ont des maux de ventre et vomissements… c’est le 1er jour de l’année… faut déjà resortir son costume de maman  » doudou infirmière  » …
        Malgré que j’accuse le coup des coupes de champ de la veille… c’est ça la vie… rien n’est linéaire rien n’est acquis rien ne fonctionne comme on le voudrait faut faire avec avec ses arc en ciel ses nuages gris son brouillard épais parsemés par de nombreux rayons soleil!

  2. 2016 a été horrible. J’ai perdu en janvier la garde de mon fils de 5 ans car son père qu’il n’avait pas vu depuis 2 ans a décidé d’avoir la garde. Jaf propapa, garde immédiate. Mon fils part du jour au lendemain à 600km, on ne le voit plus qu’une fois par mois. Il devient obèse, parle de fugue puis de mort…
    Et puis les décès dans ma famille s’enchaînent…4…
    Suite à un examen de routine on croit qu’un ancien cancer est revenu…Ouf fausse alerte.
    Et les galères financières qui se suivent, on doit choisir entre faire les trajets pour voir mon fils ou manger. Mon fils restera toujours notre priorité.
    Cette année j’ai tellement pleuré, j’ai passé tellement de temps dans les dossiers juridiques, et tellement de temps à être confrontée à la mort.
    Donc 2017 je compte sur toi. Ramène mon fils et le sourire sur ses lèvres, arrête cette hécatombe et ramène la sérénité.

      1. Personne n’a compris. Le père lui même a été étonné car il a demandé la garde pour me faire peur et non pour l’avoir. Il s’est vengé que j’ai osé reclamer les 4 ans de pension…
        Je suis soulagée d’être en 2017!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *