Publié dans Mes coups de coeur

​A ceux qui passent des heures pour coucher leurs enfants…

​A ceux qui passent des heures pour coucher leurs enfants…

Extrait de l’enfant de Maria Montessori.

 » Quand il va se coucher, le soir, l’enfant appelle la personne qu’il aime et la supplie de ne pas l’abandonner. […]. 

L’adulte passe à côté de cet amour mystique sans s’en aperçevoir. Et ce petit être qui nous aime grandira et disparaitra. 

Qui donc nous aimera jamais comme lui ? Qui nous appellera jamais, sur le point d’aller se coucher, en disant « Reste… ». Plus tard il dira, indifférent : « Bonne nuit.

 Bonsoir ». […]. Nous nous défendons contre cet amour qui passera. Et nous n’en trouverons plus un pareil. 

Trépidants, nous disons : « Je n’ai pas le temps. Je ne peux pas. J’ai beaucoup à faire ». Et nous pensons, en nous même : « Il faut que ce petit se corrige, sans quoi nous serons esclaves ». 

Ce que nous voulons, c’est nous libérer de lui, pour faire ce qui nous plait, pour ne pas renoncer à nos commodités.

Un caprice terrible est celui qui consiste à éveiller ses parents le matin, quand ceux-ci dorment encore.

Pourtant, quoi donc, sinon l’amour, pousse l’enfant à peine éveillé, à chercher ses parents ? […] Sans doute, la chambre est encore sombre ; l’enfant avance en trébuchant, le coeur serré par la peur de l’obscurité : mais il surmonte tout et arrive très doucement… il touche ses parents… Le père et la mère grondent … « Je t’ai dit de ne pas me réveiller le matin… » – « Mais je ne t’ai pas reveillée, dit l’enfant, je t’ai seulement touchée. Je voulais seulement t’embrasser. »

C’est comme s’il disait : « Je ne voulais pas vous éveiller matériellement, mais seulement appeler votre esprit… »

Oui, l’amour de l’enfant pour nous est très important. Père et mère dorment toute la vie ; ils ont tendance à dormir sur toutes choses ; il est nécessaire qu’un être neuf les secoue et les soutienne avec une énergie fraiche et vive qui n’existe plus en eux.

 Il faut un être qui agisse différemment et qui vienne dire, chaque matin : « Il y a une autre vie, qui tu as oubliée. Apprends à vivre mieux… ». 

Vivre mieux ; sentir l’amour nous toucher… L’homme dégénérerait sans l’enfant qui l’aide à s’élever. » 

Si vous avez envie de lire ce livre, vous pouvez le trouver ici L’enfant

Publié dans Mes coups de coeur

Les bébés testeurs chez Good Goût !

Présentation de Jennifer:

Jennifer maman de trois crapules Kalistee bientôt 5 ans, Némice 2 ans 4mois et Méline 6 mois. Je suis professeur de danse classique au conservatoire de Colombes.Papa c’est Fabrice il est ingénieur. Nous habitons Sartrouville. Nous avons 29 ans. Nous sommes ensemble depuis 14 ans et marié depuis 6 ans.

 

Notre expérience GOOD GOÛT!!
Nous qui aimons les nouveautés, les tests et les cadeaux, nous n’avons pas hésité une seconde!!! Le test de la marque de Good Gout, c’était  pour nous.

Maman de 3 petites filles très gourmandes mais aussi très difficiles en matière d’alimentation, nous avons trouvé une marque qui peut remplacer le fait maison.

Nous avons été accueilli dans les locaux de GOOD Goût vers 11h30, tout était prévu, bavoir, cuillère repas et cadeau. Méline  6 mois a dégusté deux recettes, elle nous a montré sa préférence pour l’une d’entre elle.

Puis surtout est arrivé l’heure du dessert… ma petite crapule a craqué sur la mangue. L’a voyant dévoré je n’ai pas pu m’empêcher de goûter . A ma grande surprise c’est excellent on a l’impression de croquer dans le fruit.

Nous avons eu pleins de conseils. Puis nous sommes repartis avec un sac pleins de cadeaux. Mes grandes ont pu tester les good gourdes… Depuis c’est adopté à la maison.

Depuis une semaine, nous avons changé les habitudes alimentaires de Méline en rajoutant un biberon lait riz deux soirs par semaine… Mademoiselle fait ses nuits. alors un grand merci a cette super marque de produits bio, bon et surtout goutu…

❤ ❤ ❤ ❤ <3<3

 

Merci Jennifer pour ton témoignage! Merci également à tes louloutes 🙂

 

Publié dans Je cuisine! Enfin j'essaie!

Dessert mousse à la barbe à papa, chantilly mascarpone et caramel beurre salé.

Hier j’ai posté sur la page Facebook le dessert du soir… Mousse à la barbe à papa, chantilly mascarpone et caramel beurre salé !

Vous m’avez demandé la recette la voici 😉

Chantilly à la mascarpone :

Ingrédients (pour 4/ 6personnes) :
– 150 g de mascarpone
– 35 g de sucre glace
– 230 g de crème liquide entière bien froide
– vanille
– 1 saladier froid
Mélanger dans le saladier préalablement mit au frigo la crème, la mascarpone, le sucre et la vanille.
Fouetter jusqu’à l’obtention d’une chantilly.
Débarrasser rapidement cette chantilly dans un bac froid et la ranger au froid.

En attendant…préparer la mousse barbe à papa…

Ingrédients (pour 4/ 6personnes) :
– 120 g de barbe à papa ( vous en trouverez au supermarché dans des pots)
– 8 cà s de sucre
– 4 feuilles de gélatines
– 4 blancs d’oeufs
– 1 citron
Mettre la barbe à papa dans un petit saladier, couper le citron en deux et mouiller la barbe à papa. Une fois fondu, mettre au micro-onde 10 à 15 secondes.
Tremper et égoutter les 4 feuilles de gélatines, mettre dans ma préparation chaude et remuer.
Dans un second récipient monter les blancs en neiges, ajouter du jus de citron puis le sucre. Une fois que vous avez obtenu une bonne mousse, ajouter la préparation barbe à papa. Mélanger doucement.
Voilà c’est prêt 🙂
Placer la mousse barbe à papa dans une poche à douille et verser dans un verre, rajouter la chantilly à la mascarpone avec une poche à douille également. Ajouter le caramel au beurre salé, moi je prends celle-ci :
14202733_1078701528881036_419805437148481157_n
Voilà, vous pouvez vous régalez…
Les enfants adorent et les grands aussi 😉
N’hésitez pas à me poster vos recettes!
14264016_1747277682155434_718331528091183874_n