Publié dans Ma vie de maman

Dépêche-toi !

-Avant…

L’horloge tourne, elle ne s’arrête pas ! Non jamais… Pire, elle avance, trop vite parfois.

Je me réveille, j’ouvre à peine les yeux que ma première pensée est pour elle.

L’heure !

J’ai dormi 5 min de plus que d’habitude…

J’ai déjà les gouttes sur mon front rien que d’imaginer être en retard !

Pourtant, je ne suis pas une working girl, avec son agenda sous le nez. Je n’ai pas de rendez-vous, je n’ai pas de réunion matinale, ni de métro à prendre… Non-rien de tout ça…

Je m’efforce de réveiller ma fille en douceur, je prends le temps de l’embrasser, de lui faire des câlins…

J’aime ces moments-là.

Mais une fois réveillée et dans le salon, c’est la course ! Le Grand Prix F1 de Monaco, vous connaissez ? Ben, c’est moi.

Mes phrases commencent toujours par…

Dépêche-toi, on va être en retard.

Dépêche-toi manges ton petit-déjeuner.

Dépêche-toi de marcher plus vite l’école va bientôt fermer.

Quand je fais un pa, elle, doit en faire 3 ou 4 pour garder mon rythme. Le bras tendu, je ne la vois pas dernière moi.

Mon rythme, elle le vit ou plutôt elle le subit.

À 3 ans et demi, on n’a pas la conscience du temps qui passe réellement. C’est bien mieux comme ça, elle oublie ce qu’elle a mangé le midi, mais elle peut me raconter une histoire qui s’est passée il y a 3 mois…
C’est elle qui a raison !

Quand je la laisse devant le portail de l’école, sa journée n’a pas encore commencé, qu’elle est déjà fatiguée. Elle a encore le courage et l’envie de me serrer dans ses bras pour me dire à tout à l’heure maman, je t’aime…

Le soir, ce n’est guère mieux…

Dépêche-toi vas brosser tes dents.

Dépêche-toi vas te mettre au lit.

On est bien d’accord qu’elle n’allait pas plus vite…

Simplement parce à son âge, on n’est pas robotamisé. Elle prend son temps parce qu’elle ne peut pas faire autrement.

C’est elle qui a raison !

Le plus effrayant, c’est que je prononçais ses phrases

plus souvent que les mots “je t’aime…

Un matin comme les autres, j’ai surpris ma fille parlait à son doudou!

« Doudoune dépêches toi un peu sinon maman va encore nous disputer ! C’est à cause de toi, on va être en retard « 

Je me suis sentie tellement bête, je me suis senti toute petite comparé à ses 3 ans et demi.

En marchant pour l’école, j’ai dû faire de tout petit pa pour rester à son rythme.Je lui ai caressé son pouce en serrant sa main.

Je la regardais discrètement sourire et être heureuse. Ne pas se presser, aller à son rythme, prendre le temps de regarder et d’aimer la vie…

Ce matin-là au portail, je lui ai demandé pardon, qu’à présent, on allait prendre notre temps et que

Finalement, c’est elle qui avait raison !

 

17952947_1383397235050375_4018266276606782320_n

Publié dans Ma vie de maman

Je suis cette mère avec un handicap !

Ce billet, il trottait dans ma tête depuis un moment. Je vous avez déjà parlé de ma spondylartrite 

Il m’a fallu du temps pour l’accepter !

Si j’en parle aujourd’hui, c’est parce que je sais qu’il y a beaucoup de personne et de mamans dans mon cas, qui comme moi n’osais pas en parler. Car dans une société perfectionniste où il faut être au top continuellement et pour tout… c’est difficile.

Elles se font petites pour ne pas déranger et surtout pour ne pas être jugées !

Alors je me lance…

Je suis cette mère qui a peur chaque matin, de ne pas pouvoir assurer la journée.

Je suis cette mère qui mets son réveil à 4h du matin pour prendre ses médicaments, sans ça, elle ne pourrait pas se lever.

Je suis cette mère qui à 34 ans prendra un traitement à  vie, avec des effets secondaires à en faire vomir.

Je suis cette mère qui souri même quand la douleur lui donne envie de pleurer.

Je suis cette mère qui se demande tous les jours  » pourquoi moi  ?  »

Je suis cette mère qui pleure en cachette parce qu’elle n’est  pas arrivée à donner le bain à sa petite.

Je suis cette mère qui n’arrive plus à voir les belles choses que la vie peut vous offrir.

Je suis cette mère qui s’énerve plus vite parce qu’il y a des jours où elle ne supporte plus rien.

Je suis cette mère qui fait semblant que tous va bien alors qu’elle est épuisée.

Je suis cette mère qui essaye de vivre comme les autres et qui y arrive parfois et d’autre non.

Je suis cette mère triste parfois, car elle n’arrive pas à jouer avec ses enfants.

Je suis cette mère qui travaille et aime ce qu’elle fait  malgré les difficultés.

Je suis cette mère qui doute d’elle et de son avenir.

Je suis cette mère qui n’ose pas sortir sa carte de priorité à la caisse du supermarché.

Je suis cette mère qui porte son enfant dans les bras sachant que son dos va lui faire payer.

Je suis cette mère qui a de la chance d’avoir une épaule solide sur qui se reposer.

Je suis cette mère qui remercie le ciel tous les jours d’avoir ses enfants en bonne santé.

Je suis cette mère qui malgré les coups durs sait toujours se relever.

Je suis cette mère qui ne veut pas se plaindre car il y a tellement plus grave.

Je suis cette mère parmi tant d’autres avec un handicap! 

Je suis cette mère où l’handicap n’est pas visible donc pour certains n’existe pas !

Je suis cette mère comme toute les autres qui fait ce qu’elle peut !

Je suis cette mère énervée contre ce système !

Et je suis cette femme à qui, on en demande toujours plus!

Oui une femme, une mère, une épouse, une amie, une soeur, une fonctionnaire,une blogueuse, une auto entrepreneuse, UNE HANDICAPÉ!

Je pense à tous les enfants avec un handicap et qui sont mis de côté. 

Je pense à tous les parents dont leurs enfants ont un handicap et qui se retrouvent seuls et démunis. 

Va t’on prendre conscience un jour que les handicapés ne sont pas les exclus de notre société? 

À quand un ministère consacré exclusivement à l’handicap ?

À quand les procédures administratif simplifier ?

À quand le changement ? 

Publié dans Ma vie de maman

Le jour où il s’est fait agressé !

 

Ce mois d’avril a été pour moi le pire de ma vie jusqu’à présent et le restera encore très longtemps, je pense…

Sur la page Facebook, je vous avais annoncé le décès de ma maman le 4 avril. Un jour peut-être, j’arriverai à en parler, mais pour le moment, ça m’est impossible. J’en suis incapable ! Je suis dans un déni le plus total.

Mon fils Lucas, mon Loulou, mon bébé de 12 ans, déjà, s’est fait agresser, tabassé, volé par deux grosses merdes, deux grosses tafioles de 20 ans ! Oui oui 20 ans contre un gamin de 12 ans seul !

Après le collège à 15H30, ses copains et lui ont pour l’habitude de jouer dans un parc, à 16H30, il sait qu’il doit rentrer à la maison, goûter et faire ses devoirs.

Combien de fois j’ai répété ces mots… Ne sois jamais seul, reste toujours avec tes copains, ne prends pas les petites rues, ne parle pas aux personnes que tu ne connais pas, fais attention à toi, soit vigilent…

Sauf que ce jour-là à 16H30, il est venu à mon travail, complètement effondré, en larmes se jetant dans mes bras!

 » Je me suis fait taper dessus  » Par qui ? Où ? Comment ? Pourquoi ?

Pensant d’abord à une bagarre avec des enfants de sa classe, non-non.

Il m’explique qu’après le parc, il a rencontré deux jeunes dans une ruelle, un l’a frappé coup de poing en pleine mâchoire, il est directement tombé par terre, il ne voyait plus clair, des étoiles comme il m’a dit. Il a voulu se relever, mais impossible ! Coup de pied et de genoux dans le ventre, il retombe, le second le soulève, lui prend son sac à dos et le laisse retomber comme une merde à terre ! Il lui prend, non, il lui vole ses affaires dans son sac et les deux repartent en marchant tranquillement…

Vous imaginez mon état d’esprit à ce moment-là ? Je ne voyais plus rien, j’étais capable de tout, mais vraiment tout !

Nous sommes allé directement faire constater les coups par notre médecin et porter plainte bien sûr. Une enquête est en cours donc je n’en parlerai pas ici.

Il suffit de pas-grand-chose dans la vie pour que tout bascule… Il a 12 ans bordel, c’est mon bébé et on lui a fait du mal, il a eu peur, il a eu mal… Et pour moi ça m’est insupportable !

J’en veux à la terre entière, je m’en veux tellement qu’il ait pu vivre ça. Mon devoir de maman est de le protéger et j’ai échoué !

Il y a mieux quand même pour commencer une adolescence épanouie qu’une agression physique et morale !

Aujourd’hui, j’ai peur bien sûr, j’ai peur dès qu’il franchit la porte ! Heureusement qu’il n’a qu’a traversé la rue pour aller à son collège !

Mais lui interdire d’aller au parc avec ses copains 1h après les cours, serait le punir lui ! Lui, s’est la victime.

Il reste un merveilleux ado de 12 ans, il rentre un peu plus vite dans ce monde cruel réservé aux adultes avec un peu moins d’insouciance.

Mon bébé.

Ce maudit mois d’avril est terminé et laisse une grande cicatrice dans mon cœur de petite fille et de maman.

Chris

 

wp-1463320643078.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Ma vie de maman

Chien et chat

Afficher l'image d'origine
Non, je ne parle pas de nos amis à 4 pattes, mais bien de mes enfants.

Finis, la bonne entente du début ! À presque 12 ans et 3 ans, ils sont devenu ingérable ensemble.

Les cris, le bruit, les disputes sont nos quotidiens !

Ce n’est pas moi ! Je n’ai rien fait…

C’est elle, c’est lui…

Il m’a tapé ! Elle m’a crié !
Au secours!!
Depuis que mon grand est rentré au collège et que ma fille est rentrée en première année de maternelle.

J’espérai qu’avec un grand écart d’âge, ne pas subir cette mauvaise entente. Je ne passe pas à travers. Je ne sais pas comment ça se passe avec vos loulous ? Combien d’écart ils ont ?

Je me demande bien si ça va rester ainsi encore longtemps.
Je ne le souhaite vraiment pas.

J’aimerais vraiment, qu’ils retrouvent leur complicité d’antan, bisous, câlins…

Croisons les doigts.

 

Publié dans Ma vie de maman

Elle est arrivée

J’ai eu mon fils à 21 ans! A cette époque j’imaginai notre complicité, lui a 18 ans moi à 39…

L’accompagner en boîte de nuit… ( oui on est toujours un peu con à 21 ans) Mère et fils main dans la main…

N’ayant pas de secret l’un pour l’autre… Des fous rires à en avoir mal aux joues !

Et puis elle est arrivée cette connasse !

Ça devait bien arriver, je le savais mais pas si vite! Je pensais avoir encore 2/3 ans devant moi!

Elle est vraiment sournoise et quand elle s’installe… C’est pour des années !

Je vais devoir cohabiter avec elle, faire avec, être patiente. Comme mes parents l’ont fait pour moi!

Parce que c’est mon devoir de maman aujourd’hui et parce que je l’aime plus que tout!

J’ai dit bonjour LA CRISE D’ADOLESCENCE !

On t’attendait pas aussi tôt mais bienvenue chez nous!

 

Publié dans Ma vie de maman

Le point sur cette nouvelle rentrée

Hey vous savez que  demain soir, c’est les vacances ? 

Si on faisait un point sur cette nouvelle rentrée de nos loulous ?

En ce qui concerne mon Loulou, le passage en 6 eme c‘est très bien passé. Il est très content, même si les devoirs sont de plus en plus soutenus. Il a de très bonnes notes 🙂 
Le seul souci, c’est que Mr Loulou depuis qu’il est en 6 eme pense qu’il peut être plus libre et faire ce qu’il a envie ! Mouaiii faut savoir le recadrer souvent en ce moment ! Question fatigue : pour ça va même si parfois le matin, il peine à se réveiller.
Mais pour le moment, ça reste un bilan plus que positif !

En ce qui concerne ma Bouboune, le passage en petite section s’est très bien passé également. Jamais un seul pleure ! Pas un seul accident de propreté…
Elle n’aura que 3 ans en décembre alors c’est l’une des plus petite de la classe avec parfois 1 an d’écart avec certains enfants.
Mais je savais que ça allait bien se passer. Je suis super fière de ma Bouboune.
Elle est super contente d’aller à l’école !
Le rythme par contre est plus dur… Elle allait à la crèche 3 fois par semaine, donc elle pouvait se reposer à la maison 2 jours en plus du week-end.
Alors qu’aujourd’hui, c’est 5 réveils !
Le mardi, je la récupère à 11h 30, elle ne fait pas le NAP de l’après-midi. Mais bon, elle est super fatiguée quand même. Donc ces petites vacances sont vraiment les bienvenues pour elle.

Donc bilan positif pour les deux avec l’arrivée des vacances !

Et vous comment vont vos loulous ? Votre bilan ? 

Publié dans Ma vie de maman

Bonnes vacances !

Aujourd’hui, c’est le dernier jour d’école !

Les vacances commencent pour certains…

Chères Mamans et papas, je vous souhaite donc, bien du courage pour l’avenir de ces deux prochains mois… ;)

J’espère de tout cœur, que vous vous en sortirez vivants ;) !

N’hésitez pas à vous servir du plan GP ben oui les grands-parents !

En plus chez les plus chanceux, ils sont par paire de 2 !

Et vraiment pour les autres, il y a le plan CDL ! Le bon vieux centre de loisirs !

Surtout pensez à moi qui vais passer les deux prochains mois à m’occuper des enfants des autres, en plus des miens !

Donc, rien est sûr qu’à la rentrée, je sois vivante !

Alors je tenais à vous souhaiter (pendant qu’il est encore temps) à vous et vos enfants de très bonnes vacances d’été!

Pour ceux et celles qui n’ont pas de vacances, comme moi… il vous reste le mojito ! Minimum 4 bien sûr, si vous voulez un peu voyager :)

Le blog prend aussi des vacances, le veinard, il vous retrouvera donc à la rentrée !

N’hésitez pas à poster vos photos de vacances sur la page Facebook !
Histoire, que j’en finisse avec ma vie au plus tôt ! :)

Des bisous

Chris

bonnes_vacances

Publié dans Ma vie de maman

La grasse matinée cette garce qui ne veut pas de moi !

10584036_819160748168450_5336252069304042655_nAvant, c’était tes parents qui meugler après toi le matin pour que tu bouges tes fesses de ton lit ! ( heureusement que tu peux te venger aujourd’hui avec tes gosses )

Maintenant , c’est tes enfants qui meuglent, pour que ton lit et toi, vous vous séparez !

Tes enfants sont encore plus vicieux… Car eux ne veulent pas se réveiller les matins de la semaine, quand c’est l’heure de l’école, mais ils prennent un malin plaisir à te réveiller à 5h 37 le week-end !

On sait dès le départ à la maternité, que la grasse mat et toi, c’est la fin d’une belle histoire d’amour…

À 3 mois, c’est les RGO

À à 3 ans, c’est les cauchemars

À 16 ans, c’est  » allo maman la teuf est fini, tu viens me chercher ? « 

À 18 ans, ils ne t’appelleront plus… et là, je pense que c’est pire !

Vous savez que d’après un sondage qui vient de moi lol si vous demandez à une maman qu’est-ce qui lui manque le plus depuis qu’elle est maman ? Elle vous répondra : DORMIR !

Non décidément la grasse mat, elle ne veut vraiment pas de moi !

Je finirai par cette citation :
Ceux qui disent dormir comme un bébé, en général, n’en ont pas.

Leo Burke

Courage !

Publié dans Ma vie de maman

Je suis désolée !

Mes amours…

Je suis désolée.

Je suis désolée, je ne suis pas la maman que je veux être pour vous. Ce n’est pas ce que j’imaginais : cette tristesse consommée, cette colère, ce désespoir gris que je ressens de jour en jour.

Je veux être un plaisir pour vous. Je veux chanter des chansons idiotes pendant que nous dessinions. Je veux te promener à travers les parcs baignés de soleil. Je veux regarder les fourmis avec toi et manger de la crème glacée pour le gouter. Je veux faire de la pâte à modeler en forme de serpents.

Je veux jouer au foot avec toi, je veux courir des kilomètres près de toi. Je veux écouter de la musique sur ton ordi avec toi.

Mais à la place, certains jours, je peine à sortir du lit. Je trébuche à travers tes jouets et je me tourne à nouveau devant la télévision. Je n’ai pas le courage de chanter une chanson. Je n’ai pas le courage de jouer avec toi au foot. Mon corps me fait trop mal, et si mon corps ne fait pas mal, mon cœur prend le relai.

Cette putain de maladie m’empêche d’être heureuse… Mais le pire, c’est qu’elle vous empêche de l’être aussi. Tout est gris. Je me sens encaissée, étouffé par elle. Ce n’est pas ce que je voulais pour nous. Ce n’est pas ce que je voulais pour vous. Certains jours tous me semblent hors de porter. Une chose est sûre, c’est que je vous aime !

Je vous aime même quand vous me gonflez certains jours, je t’aime même quand tu me verses de la farine partout dans la cuisine, je t’aime même quand tu m’écris sur les murs !

Je t’aime même quand tu as eu un mauvais comportement à l’école, je t’aime même quand tu me réponds avec un ton hautain !
Je vous aime au milieu de ma douleur.

Certains jours, je ne se sens vaguement rassurée : l’amour est une action, pas un sentiment. Je prie pour que mes actions soient assez pour vous.

Il n’y a aucune logique dans tout ça, pourquoi moi ? Pourquoi aujourd’hui ?

Il n’y a pas de raison il n’y a pas d’autre explication ! Je ne demandais pas cette douleur, cette grisaille sur moi. 

Tout le monde me dit de profiter de chaque instant avec vous… Mais comment puis-je profiter de ce que je ne peux pas avoir ? Comment puis-je savourer des moments passés à bout de souffle ?

Cette maladie nous a volées deux ans et demi et c’est déjà bien trop ! Elle nous a volées du temps, elle nous a volées des moments précieux.

La SPA  peut me priver de tant de choses, mais elle ne pourra jamais me priver de vous !

Et peu importe la façon dont il fait sombre, je dois faire face…

Mes bras sont lourds, mais je les ai mis autour de vous. Je suis épuisée, mais je vais trouver la force, je vous en fais la promesse.

IMG_1308

Je veux le meilleur pour vous,  peu importe comment , je vous aime et je continuerai à faire ce qu’il faut, pour vous rendre heureux.

Votre maman

Publié dans Ma vie de maman

Une maman avant tout! Coup de gueule! stop les préjugés !

La perfection n’existe pas! Mesdames !

J’ai écrit un billet sur la propreté il y a quelque jour ici .

 

J’ai reçu un message sous ce billet assez scandaleux, qui m’a assez choqué.

Pas la peine d’aller voir, je l’ai effacé !

Pourquoi?

Parce que je n’ai pas cliqué un jour sur ouvrir un blog, pour m’entendre dire que je suis une mauvaise mère !

Qu’on ne soit pas d’accord sur un sujet, je le conçois et je l’approuve.

Mais à quoi bon insulter et blesser une personne qu’on ne connaît pas, juste pour un désaccord !

Je n’en peux plus des mères qui ne voient pas plus loin que leurs pifs!

Aucune ouverture d’esprit… Juger sans connaitre !

Ma fille fait des infections urinaire sur infections urinaire jusqu’à une pyélonéphrite !

41 de fièvre et des douleurs insupportables.

Échographie des reins et tests urinaires au quotidien.

Alors quand le pédiatre, nous dit que ça ira mieux quand elle sera propre, oui, on essaie de forcer un peu les choses !

C’est quand même dingue de devoir se justifier !

Entre les allaitantes ou celle qui allaite trop longtemps… Et puis les mauvaises mères parce qu’elles n’allaitent pas…

Les pros poussettes ou les pros portages.

Les mères aux foyers qui ne foutent rien de la journée et les mères indignent qui laisse leurs enfants en crèche parce qu’elles bossent !

Oh, mais stop bordel de merde !

Mère parfaite ou mère imparfaite…

On est dans un moule et on ne peut pas s’y en écarter !

Être une mère tout simplement ? Ce n’est pas possible ?

Avec chacune, nos qualités et nos défauts.
On est des mamans avant tout !

 

url